Vous êtes ici : Le guide des assurances pour particuliers > L'Assurance Animaux > Peut-on assurer un animal de compagnie déjà malade ?

Peut-on assurer un animal de compagnie déjà malade ?

Assurer son animal de compagnie auprès d’une mutuelle santé spécialisée est de plus en plus courant. C’est d’une grande utilité pour prendre soin de son petit compagnon tout au long de sa vie à moindre frais.

Cela permet en effet d’être remboursé des dépenses vétérinaires qu’entraînent d’autres problèmes ou bien tout simplement des actes de prévention et de conserver un budget suffisant pour assumer les dépenses dues aux antécédents médicaux de l’animal. Comment choisir une mutuelle pour animaux de compagnie qui accepte un animal déjà malade ?

Comparateur Assurance Animaux
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Pourquoi faut-il assurer son animal de compagnie auprès d’une mutuelle santé ?

Quelle que soit l’état de santé d’un animal de compagnie, c’est toujours le bon moment pour l’assurer car cela permet à son maître de faire soigner son compagnon le mieux possible même s’il ne possède pas un gros budget. Rappelons que les actes vétérinaires coûtent très cher puisque les tarifs sont fixés librement, et que certaines personnes ne peuvent les prendre en charge pour des raisons financières.

Assurer un animal de compagnie déjà malade est plus facile aujourd’hui qu’il y a quelques années. La concurrence que se livrent les multiples assureurs a au moins cela de positif : certains n’hésitent pas à assouplir leurs conditions de souscription afin d’attirer une clientèle toujours plus nombreuse.

Il faut toutefois noter que la maladie dont souffre l’animal au moment de la signature du contrat ou les problèmes faisant suite à un accident qu’il a subi précédemment ne seront pas pris en charge par la compagnie d’assurance. En revanche, les dépenses vétérinaires engagées par le propriétaire de l’animal pour une tout autre raison font l’objet d’un remboursement partiel ou total selon la formule choisie.

Afin d’être convenablement remboursé, il est préférable d’opter pour une formule qui offre une large couverture, et d’éviter les contrats qui imposent un délai de carence et/ou une franchise importante.

Assurance santé pour animaux de compagnie : les limites imposées par les compagnies

On ne saurait trop recommander d’assurer son animal de compagnie le plus tôt possible. Cela limite les risques d’échapper au remboursement des soins en cas de maladie ou d’accident. Cela évite aussi de se voir refuser la souscription d’un contrat parce que l’animal est jugé trop vieux par l’assureur.

En effet, certaines mutuelles santé pour animaux fixent une limite d’âge en fonction de l’espèce mais aussi de la race. Par exemple, en ce qui concerne les canidés, les assureurs les classent en quatre catégories de tailles car c’est un élément important en termes d’espérance de vie. Plus celle-ci est courte (ce qui est le cas pour les chiens de grande race et géants), plus la limite d’âge est réduite.

Si en plus le chien est déjà malade ou a été accidenté, il y a de fortes chances pour que ces professionnels de l’assurance animalière refusent purement la souscription.

Comment trouver une mutuelle santé pour un animal déjà malade ?

La solution la plus rapide pour sélectionner les compagnies qui acceptent de couvrir les animaux malades au moment de la souscription du contrat consiste à utiliser un comparateur d’assurances pour animaux de compagnie. La démarche est simple, rapide, gratuite et n’engage à rien. Il suffit de compléter un court formulaire afin de renseigner le nom de l’animal à assurer, son espèce, sa race, son âge, son sexe et de préciser le nom de la pathologie dont il est atteint ou la date de l’accident qu’il a subi dans l’espace réservé à la description des antécédent médicaux.

Certaines mutuelles ne demandent même pas la totalité de ces renseignements alors que d’autres, au contraire, exigent un bilan de santé ou un certificat établi par un vétérinaire. Il est donc important de communiquer son adresse mail lors de cette recherche afin de recevoir rapidement plusieurs propositions, accompagnées généralement des conditions générales dont il faut bien entendu prendre connaissance avant de choisir sa compagnie.

Attention de bien se renseigner sur les exclusions car certaines pathologies en font partie. Quant au tarif des assurances qui acceptent de couvrir un animal déjà malade, ils sont souvent plus élevés.

Recourir à un comparateur d’assurances animaux permet de comparer les formules et les tarifs. C’est indispensable pour choisir le contrat qui correspond le mieux aux besoins de son petit compagnon et au budget du foyer. L’idéal est de demander au moins trois ou quatre devis.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers