Vous êtes ici : Le guide des assurances pour particuliers > L'Assurance Obsèques > Quelle est la meilleure assurance obsèques 2020 ?

Quelle est la meilleure assurance obsèques 2020 ?

L’assurance obsèques est utile afin de protéger financièrement ses proches en leur évitant de payer les dépenses liées à ses propres funérailles. Il est donc important d’anticiper le financement de ses obsèques en souscrivant une assurance dédiée à ce type de couverture. Comment choisir sa convention obsèques en profitant des meilleurs tarifs ?

Comparateur Assurance Obsèques
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Fonctionnement d’une assurance obsèques

L’assurance obsèques s’adresse à toute personne qui désire, de son vivant, organiser et financer son enterrement. L’intéressé a la possibilité de choisir la formule de son choix, soit :

  • Le contrat obsèques en capital : lors du décès de l’assuré cette formule permet la prise en charge de la totalité des frais d’enterrement selon les souhaits du défunt, en fonction du capital fixé au contrat. Il est versé au bénéficiaire de son choix (conjoint, enfant…). Des garanties d’assistance peuvent être ajoutées au contrat comme le rapatriement du corps, l’accompagnement des proches, le transport de la famille…
  • Le contrat obsèques en prestations : il sert à régler les différentes prestations choisies par le souscripteur. Le capital est versé à la société de pompes funèbres désignée afin qu’elle puisse organiser la cérémonie comme l’a souhaité le souscripteur. L’opérateur s’engage à respecter les volontés du défunt, selon les modalités du contrat.

Comment choisir un contrat assurance obsèques ?

Avant de signer ce type de contrat, il faut vérifier que celui-ci fait bien apparaître les garanties couvertes, les exclusions ainsi que les délais de carence s’il y a lieu. En effet, certains contrats prévoient une durée de 1 à 2 ans entre la signature et la prise d’effet. A noter également que certains sports extrêmes et activités professionnelles jugées dangereuses sont exclus du contrat. Il n’y a donc pas lieu d’y souscrire tant que l’on se consacre à ces activités à risque.

Si le souscripteur a opté pour un contrat en prestations, il doit vérifier certains points, à savoir :

  • L’étendue de l’engagement auprès de l’organisme de pompes funèbres. Le contrat doit stipuler clairement le capital couvrant l’intégralité des prestations définies, et ce quel que soit leur prix au moment des funérailles de l’assuré. Aucun supplément de tarif ne peut être exigé par l’opérateur des pompes funèbres au moment ou à la suite des obsèques.
  • Le détail des prestations : qu’elles soient personnalisées ou standardisées, elles doivent être listées de manière exhaustive. Au décès de l’assuré, l’organisme doit tenir compte de ses souhaits tels qu’ils ont été notifiés au moment de la souscription, sous peine de nullité du contrat.

Combien coûte une assurance obsèques

En France, le coût moyen des funérailles est de l’ordre de 3 500 €, selon qu’il s’agit d’une crémation ou d’une inhumation. Mais le prix peut atteindre 6 000 € en fonction des prestations choisies.

Le tarif de ces polices d’assurance varie en fonction de l’âge de l’assuré à la souscription. Plus il cotise jeune, moins la cotisation est élevée. En revanche, la durée de cotisation peut être longue. Il est tout à fait possible de souscrire à un âge avancé (jusqu’à 80 ans). Dans ce cas, la prime est plus chère du fait que les risques de décès sont potentiellement élevés à partir d’un certain âge. En principe, le montant des versements est fixé pour toute la durée du contrat, et ce quelle que soit l’inflation au fil du temps.

Le coût mensuel d’une assurance obsèques dépend également du capital réservé au bénéficiaire du contrat. A titre d’exemple, une cotisation viagère mensuelle généralement constatée en 2020 est fixée à :

  • 30 € pour une souscription à 55 ans prévue pour un capital de 5 000 €,
  • 45 € pour une souscription à 75 ans avec un capital obsèques de 4 000 €,
  • 5 € pour un souscripteur de 18 ans permettant à un proche de disposer d’un capital obsèques de 3 000 €.

Le capital est réévalué annuellement en fonction de l’inflation.

Le souscripteur peut aussi opter pour un contrat d’assurance à prime unique. Il règle sa cotisation en une seule fois à la souscription. Il a également la possibilité de choisir un contrat à prime temporaire. Son principe consiste à verser les cotisations mensuellement, trimestriellement ou annuellement, pendant la durée fixée au contrat (5, 10 ou 15 ans par exemple).

Le souscripteur doit retenir la formule la plus intéressante en fonction de son âge et du capital qu’il souhaite allouer à son enterrement. Pour trouver le contrat le mieux adapté à son profil, l’intéressé a tout intérêt à utiliser un comparateur d’assurance obsèques en ligne. Après avoir complété le formulaire, il obtient en quelques minutes, gratuitement et sans engagement, les meilleures offres du moment.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers